Abbaye de Saint-Michel Archange

L’Abbaye de Saint-Michel Archange de Procida est renommée pour son architecture ancienne et son importance religieuse et culturelle.

Elle abrite des œuvres d’art précieuses, dont une toile représentant Saint-Michel, le saint patron de l’île. L’abbaye possède également une bibliothèque riche de plus de 8 000 volumes anciens. Au fil des siècles, l’abbaye a été endommagée et reconstruite à plusieurs reprises en raison des invasions sarrasines et d’autres événements historiques. Elle témoigne de l’importance religieuse et culturelle de l’île de Procida.

L’Abbaye de Saint-Michel Archange est un lieu intéressant à visiter pour les amateurs d’histoire, d’art et de culture lors d’un séjour sur l’île de Procida.

Souterrains

L’abbaye est à la fois un musée et une bibliothèque, avec des salles réparties sur trois niveaux.

Au premier niveau, il y a une crèche composée principalement de bergers napolitains en bois et en terre cuite du XVIIIe siècle portant des costumes d’époque. À proximité de la crèche se trouve la chapelle de la Madone du rosaire, où sont exposées d’anciennes statues du XIXe siècle et certains vêtements sacrés du XVIIIe et XIXe siècles.

Au deuxième niveau, il y a la chapelle de Saint-Michel, un ancien temple du XVIIIe siècle décoré de fresques et restauré en 1907. Il abrite une statue de Saint-Michel, ainsi qu’un orgue en bois peint, sculpté et doré datant de 1770. À ce niveau se trouve également la bibliothèque de l’abbaye, qui compte environ 8000 volumes, dont des textes imprimés et manuscrits, des partitions de musique, des textes anciens de médecine, de géographie, d’histoire, de théologie, ainsi qu’un des premiers atlas géographiques datant de 1570.

Au troisième niveau se trouve La Segreta, où se réunissaient autrefois les membres de la Confraternita dei Rossi fondée par Saint-Alphonse Marie de Liguori en 1733. 

La chapelle est ornée d’une magnifique déposition du Christ de 1746 réalisée par Domenico Guarino, élève de Luca Giordano. On y trouve aussi un orgue à soufflet du XVIIIe siècle. La chapelle abrite trois cercueils et une urne en bois sculpté et doré datant du XIXe siècle, ainsi que des ex-voto à l’huile, témoignant de la vocation maritime de la région.

Enfin, il y a l’ossuaire-nécropole, un ancien lieu d’inhumation accessible par des trappes dont les ouvertures sont encore visibles au plafond de ces locaux. Les corps étaient soumis à la technique du scolatoio (de scolare, drainer en français), favorisant une sorte de momification grâce au microclimat particulier de l’endroit. On peut encore voir partiellement momifiés des restes humains, ainsi que des squelettes, constituant une petite partie de l’énorme quantité d’os qui s’est accumulée pendant des siècles dans la cavité profonde en dessous de l’abbaye, utilisée comme cimetière de l’île.

Église

L’Abbaye de Saint-Michel abrite de nombreuses œuvres d’art datant du XVIe au XIXe siècle.

En entrant par la porte principale, vous serez immédiatement frappé par le précieux plafond à caissons en bois doré à la feuille d’or du XVIIe siècle. Au centre de ce plafond se trouve une peinture datant de 1699, Saint-Michel terrassant les anges rebelles, réalisée par le peintre romain Luigi Garzi.

En continuant à travers la nef centrale jusqu’à l’autel principal, vous verrez l’ancien chœur en bois du XVIIe siècle, surmonté de quatre tableaux de l’école napolitaine datant de 1690. Un tableau particulièrement remarquable représente l’apparition et le miracle de Saint-Michel Archange protégeant l’île de Procida contre une incursion sarrasine, offrant ainsi une image de l’île à l’époque. Au centre du chœur, entre les quatre tableaux, se trouve une statue en bois datant de 1606 représentant Saint-Michel Archange. De chaque côté du transept se trouvent deux grandes chapelles: à gauche, celle du Très Saint Sacrement, à droite, celle du Saint-Esprit.

La nef de gauche est caractérisée par trois chapelles du XIXe siècle. La chapelle de Notre-Dame du Carmel abrite une précieuse statue en bois de la Vierge ornée de feuilles d’or. La chapelle dédiée à Saint-Michel Archange abrite la précieuse statue du saint patron réalisée en argent et en or en 1727 par les maîtres argentiers napolitains Nicola et Gaetano Avellino, sur un dessin de l’artiste Antonio Domenico Vaccaro. Enfin, la chapelle de Lourdes est une reconstitution suggestive de la grotte de Lourdes, témoignant du fervent culte marial des habitants de l’île.

De l’autre côté des trois chapelles du XIXe siècle, dans la nef de droite, se trouvent trois autels funéraires qui appartenaient autrefois aux familles nobles de l’île. Ces familles célébraient ici des fonctions religieuses privées et avaient le droit d’inhumer leurs défunts dans ce lieu.

Excursions à Procida

Excursions

Excursions en bateau

Excursions

Pourquoi visiter Procida ?

Lieux d’intérêt à Procida

Lieux d’intérêt

Faraglioni de Procida

Lieux d’intérêt

Casale Vascello

Lieux d’intérêt

Palais d’Avalos

Lieux d’intérêt

Ile de Vivara

Lieux d’intérêt

Terra Murata

Planifier un voyage à Procida

Planifier

Deux jours à Procida

Planifier

Visiter Procida en un jour

Planifier

Weekend à Procida

Laissez-vous inspirer!

Insérez votre prénom et votre adresse email pour vous inscrire à notre newsletter et recevoir nos meilleurs conseils de voyage sur la région de Naples.

Vous recevrez des conseils indispensables pour planifier un voyage en Campanie, par exemple: comment préparer un itinéraire de voyage, comment réserver des vols, des hôtels ou la location de voiture, vélo et scooter. Ou encore des curiosité sur la vie locale, des adresses et des bons plans pour faciliter votre séjour.

C'est bien! Vous vous êtes inscrit à la newsletter sur la Campanie.